fbpx
F1 News

Polémique autour de la FIA : Charles Leclerc avait fait la même erreur que Lewis Hamilton à Spa mais n’avait pas été sanctionné

Le site britannique The-race.com a donné un coup de pied dans la fourmilière en mettant en avant les incohérences des commissaires sportifs.

La sévérité des sanctions infligées à Lewis Hamilton par ces derniers lors du Grand Prix de Russie a fait débat sur les réseaux sociaux.

La question maintenant n’est plus de savoir s’ils ont été trop durs ou pas envers le champion du monde en titre, mais plutôt :

Pourquoi n’ont-ils pas également sanctionné Charles Leclerc un mois plus tôt, alors qu’il avait commis, selon The Race, la même infraction ?

En effet, lors du Grand Prix de Belgique, le Monégasque était sous le coup d’une enquête des commissaires sportifs, ces derniers estimant qu’il roulait trop lentement lors de son tour de mise en grille.

Ferrari avait été entendu et avait expliqué que le temps perdu par son pilote était lié à un test de départ arrêté.

Les commissaires ont alors clos l’enquête sans aller plus loin.

Cependant, il s’est avéré qu’à Spa, Charles a effectué son test de départ arrêté dans une zone non autorisée.

Il aurait donc dû, à l’instar de Lewis Hamilton, être pénalisé de la même manière.

Si les commissaires lui avaient infligé une pénalité, dans ce cas, celle du Britannique à Sotchi aurait été totalement justifiée.

Cette incohérence soulève beaucoup de questions concernant le niveau de compétence des commissaires.

Sans entrer dans un complot, une deuxième question a été posée par The Race, à savoir :

Pourquoi Charles Leclerc n’a pas été sanctionné pour son action sur Lance Stroll à Sotchi alors que pour une action similaire sur Alex Albon lors du Grand prix d’Autriche, Lewis Hamilton avait reçu une pénalité de 5 secondes ?

Autant de questions qui laissent planer le doute sur l’impartialité de la FIA.

The Race a d’ailleurs appelé cette dernière à se remettre en question et à introduire un système de commissaires permanents ce qui empêchera d’avoir autant d’incohérences lors des décisions prises à l’encontre des pilotes.

F1 news

Commentez via Facebook






Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles