fbpx
F1 News

Racing Point trouve très étrange que Ferrari soit devenue subitement aussi rapide en qualifications

Andrew Green, le directeur technique de Racing Point, s’est dit très surpris par les fluctuations de rythme de la SF1000 depuis quelques Grands Prix entre les qualifications le samedi et la course le dimanche.

Le meilleur exemple de cet état de fait est le récent Grand Prix de l’Eifel.

Lors des qualifications, Charles Leclerc avait surpris avec une 4ième place à seulement 7 dixièmes de seconde du temps de référence établi par Valtteri Bottas.

Le lendemain, les choses étaient complètement différentes et le Monégasque perdait à certains moments, pratiquement plus d’une seconde au tour par rapport à certains de ses concurrents.

Intrigué, Andrew Green a déclaré que son équipe va examiner la façon dont Ferrari opère pour augmenter son niveau de performance lors des qualifications afin de pouvoir en faire de même.

Andrew Green :

Je pense qu’il y a certainement quelque chose à regarder dans la façon dont les autres équipes semblent être capables de trouver du rythme en qualifications le samedi après-midi, et je pense que Ferrari en est un bon exemple.

Je ne sais pas d’où ils arrivent à tirer ce rythme incroyable le samedi, alors que le dimanche, ils sont à plus d’une demi-seconde derrière nous. Tout cela est vraiment très étrange.

C’est quelque chose que nous allons examiner de très près.

F1 news

Commentez via Facebook






Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles