fbpx
F1 News

Renault juge la décision de la FIA trop clémente et envisage de faire appel afin d’alourdir les sanctions

Le directeur général de Renault, Cyril Abiteboul, a déclaré lors de la traditionnelle conférence de presse de la FIA qu’il envisage de faire appel de la décision de cette dernière au sujet de l’illégalité des monoplaces de Racing Point.

Le Français a insisté sur le fait que cet appel ne concernera pas la décision de la FIA en tant que telle, mais plutôt les sanctions infligées à Racing Point qui ne sont, selon lui, pas à la hauteur de l’infraction.

Rappelons que l’écurie dirigée par Lawrence Stroll a été condamnée à une perte de 15 points au championnat du monde des constructeurs et à une amende 400 000 euros pour avoir cloné certaines pièces utilisées par Mercedes.

Je peux confirmer que nous envisageons de faire appel. Il arrive que nous ayons généralement une heure pour le faire, mais dans ce cas particulier et étant donné la complexité de cette affaire, nous avons 24 heures pour le faire, puis 96 heures pour confirmer ou non cet appel.

Encore une fois, parce que ce sujet est complexe et que nous devons équilibrer soigneusement les intérêts du sport , nous ne remettrons en cause que les sanctions et non la décision de la FIA.

Je pense que la question de la sanction sera probablement débattue pendant un long moment.

Il faut admettre que ce qu’ils ont fait en prenant comme base une voiture qui a un énorme avantage sur le reste des équipes, est une énorme infraction au règlement.

F1 news

Commentez via Facebook






Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles