fbpx
F1 News

Renault prolonge l’ultimatum lancé à Red Bull

Le patron de Renault F1, Cyril Abiteboul, est prêt à prolonger de quelques semaines la date limite à laquelle Red Bull doit se prononcer sur une éventuelle prolongation de contrat de motorisation.

La semaine dernière, Abiteboul a insisté sur le fait que le délai du 15 mai tel que stipulé par la FIA oblige les constructeurs à fournir une liste des équipes qu’ils fourniront. Ce délai peut être prolongé si la FIA et le constructeur du moteur se mettent d’accord.

Abiteboul a déclaré qu’il ne s’opposerait pas à une prolongation avec Red Bull :

Après douze années de collaboration marquées par de nombreuses victoires, nous sommes prêts à continuer avec eux.

Le problème numéro un est le timing, car nous ne serons pas en mesure de garantir la disponibilité d’un moteur Renault pour 2019 au-delà du 31 mai. Nous ne pouvons leur donner au maximum que deux semaines supplémentaires”, a confirmé Abiteboul.

Red Bull est actuellement en pourparlers avec Honda pour un éventuel accord de motorisation. Le fabricant japonais avait été abandonné par McLaren l’année dernière, mais a pu se rabattre sur l’écurie bis de l’écurie Autrichienne, Toro Rosso.

Renault et Red Bull entretiennent des relations plus que difficiles depuis la fin de leur apogée en 2014, si Honda arrive à mettre au point un moteur au moins aussi performant que celui de Renault, cela pourrait être le catalyseur d’un changement.

Mais le temps presse pour une décision qui doit maintenant être prise à la fin du mois de mai.

F1 news

Commentez via Facebook






Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles