fbpx
F1 News

Renault se prépare à avoir le moteur le moins performant du plateau cette saison

Alors que ses rivaux ont annoncé des améliorations conséquentes sur leur groupe propulseur, on pense tout particulièrement à Mercedes et Ferrari, de son côté, Renault, a décidé de ne pas suivre le même chemin, préférant se focaliser sur 2021.

Précisons que Honda, à l’instar du motoriste français, a également indiqué vouloir se concentrer sur 2021, mais a, d’un autre côté, annoncé la mise en place de plusieurs évolutions majeures sur son groupe propulseur, cette année.

Remi Taffin, le directeur technique pour les moteurs chez Renault, a confirmé lors d’une interview que son département travaillera de façon minimaliste sur le groupe propulseur de cette année :

Ce sera la dernière saison pour la famille de moteurs que nous avons lancée il y a deux ans.

Par conséquent, même si le travail que nous avons mené en 2019 se poursuivra, il y aura très peu de mises à jour sur notre groupe propulseur au cours de cette année.

 

Nous voulons nous concentrer en priorité sur le développement du moteur de 2021.

L’écurie française prévoit néanmoins de tester cette saison des composants qui seront utilisés sur le groupe propulseur de 2021.

Pendant le championnat, nous prévoyons de tester de nouveaux composants.

Il sera nécessaire de procéder comme cela, car le meilleur moyen de mettre en place de nouvelles solutions rapidement est de les tester en piste.

Commentez via Facebook






Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles