fbpx
F1 News

Renault va procéder à une suppression massive de plusieurs milliers d’emplois sur le territoire français ainsi qu’au niveau mondial

Selon le site lemonde.fr, le groupe Renault supprimera pas moins de 15 000 postes dans le monde dont 4600 sur le territoire français d’ici 2024.

Cette information fait suite au plan d’économies de 2 milliards d’euros annoncé il y a quelques jours par le constructeur automobile français.

Il est bon de préciser qu’il ne s’agit pas de licenciements, mais plutôt de non-remplacements de départ à la retraite.

Ce plan d’économies aura-t-il un impact sur la présence de Renault en Formule 1 ?

Pour le moment, tout semble indiquer que le constructeur français continuera son activité en Formule 1, d’autant que Cyril Abiteboul, le directeur général de Renault Sport Racing, a annoncé que l’écurie Renault F1 Team, a l’intention de continuer à courir dans la catégorie reine du sport automobile pendant encore plusieurs années.

Pour se faire, la marque au losange étudie plusieurs options, dont la possibilité de promouvoir Guanyu Zhou, jeune pilote issu de la Renault Sport Academy afin d’attirer de gros sponsors chinois, ce qui permettrait de maintenir l’écurie à flot.

Néanmoins,  l’hypothèse d’un potentiel rachat par Dmitry Mazepin semble encore d’actualité.

En effet, selon un récent rapport de la Gazzetta Dello Sport, le milliardaire russe, a récemment repris contact avec Renault afin d’en être le repreneur.

Son objectif étant, à l’instar de Lance Stroll, d’installer durablement son fils, Nikita, en Formule 1.

F1 news

Commentez via Facebook






Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles