fbpx
F1 News

Ricciardo remporte le Grand Prix de Chine en fin Renard

Daniel Ricciardo a réalisé la meilleure course de sa carrière en remportant le Grand Prix de Chine.

Le week-end avait pourtant mal commencé pour le pilote Red Bull, puisqu’aux essais libres 3, c’est avec un moteur fumant qu’il a dû stopper sa session. Il a pu participer aux qualifications grâce à l’énorme travail de réparation de ses mécaniciens.

L’Australien parti de la sixième position, grâce à son talent pour dépasser et également grâce à une voiture de sécurité déclenchée au bon moment, a pu remporter la sixième victoire de sa carrière.

Suite à un incident entre Pierre Gasly et Brendon Hartley en milieu de course, les commissaires sportifs n’ont pas eu d’autres choix que de déclencher la voiture de sécurité afin de nettoyer la piste, c’est à ce moment que Max Verstappen et Daniel Ricciardo ont choisi de passer aux stands (ils avait déjà effectué un arrêt), pour passer des pneus softs neufs.

S’en est suivi une incroyable remontée, d’abord sur son coéquipier, gêné par Lewis Hamilton, ce fut ensuite au tour de l’anglais puis de Sebastian Vettel, pour ensuite ne faire qu’une bouchée de Valtteri Bottas.

Après avoir avalé un «shoey» (une tradition australienne ou le vainqueur doit boire du champagne qu’il a au préalablement mis dans sa chaussure), Ricciardo a déclaré:

ce ne fut pas une course ennuyeuse. C’était inattendu pour moi. Il y a 24 heures, je ne pensais pas que nous puissions aller si loin. Merci aux gars, aujourd’hui c’est une vraie récompense.

J’ai entendu Safety Car dans le virage 14 et tout de suite mon ingénieur m’a dit de rentrer aux stands. Ce fut très rapide et très décisif.

Bien sûr, Ricciardo avait l’avantage des pneus, mais il a fallu une brillante performance pour faire cette remontée exceptionnelle.

Alors que l’Australien a été indéniablement brillant, son coéquipier Max Verstappen a connu un après-midi plutôt chaotique, une sortie de piste à cause d’une friction avec Lewis Hamilton, puis un accrochage avec Sebastian Vettel, ce qui lui a valu 10 secondes de pénalité.

Vettel a été le grand perdant de ce week-end, car il avait tout réussi, une pole, un excellent départ, mais en course il avait non seulement été dépassé par Bottas suite à un undercut, puis l’incident mentionné ci-dessus l’a fait dégringoler à la 8ième place.

Au final Valtteri Bottas termine deuxième devant Kimi Raikkonen suivit de Lewis Hamilton, fébrile ce week-end, mais qui a quand même fait une course assez solide.

Le classement complet :

F1 news

Commentez via Facebook






Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles