fbpx
F1 News

Rosberg à propos de Ferrari : ils ont voulu se montrer plus intelligents que les autres

Nico Rosberg est revenu sur l’accident de Charles Leclerc lors des qualifications du Grand Prix d’Azerbaïdjan, et estime que seule Ferrari est à blâmer dans cette histoire.

Pour le champion du monde 2016, l’écurie italienne aurait dû suivre la tendance des autres équipes lors de la Q2, à savoir, utiliser des pneus Soft au lieu des pneus Medium.

Nico Rosberg :

Il n’y a aucun doute que c’est Leclerc qui devait avoir la pole.

Je ne le blâme même pas pour cette erreur bien au contraire. L’entière responsabilité est à mettre au crédit de Ferrari. Comme assez souvent, ils ont voulu se montrer plus intelligents que les autres.

 

Ce n’était pas une bonne idée de mettre des pneus Medium à ce moment.

Ils ont sans doute voulu commencer la course avec ces pneus, mais ça n’a pas fonctionné.

Vettel a presque heurté le mur et Leclerc lui, l’a fait.

Ce qui est incroyable, c’est que c’est eux-mêmes qui ont donné la pole à Mercedes. Je n’arrive pas à croire que Ferrari gaspille autant d’opportunités !

F1 news

Commentez via Facebook






Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles