fbpx
F1 News

Russell ou Bottas ? Toto Wolff s’exprime

Certains voient déjà George Russell prendre la place de Valtteri Bottas à la fin de cette saison, mais les choses ne sont pas aussi simples qu’il n’y paraît.

Mercedes est dans une situation totalement différente par rapport aux années précédentes et c’est justement ce qui pourrait sauver la tête du coéquipier de Lewis Hamilton.

Avec 26 points de retard face à Red Bull, les champions du monde en titre enregistrent leur plus mauvais début de saison depuis l’avènement de l’ère hybride en 2014.

En supposant que Mercedes souhaite réellement se débarrasser du Finlandais, cela ne va pas dans le sens de ses intérêts à court terme.

Il est en effet primordial pour l’écurie allemande de rester complétive face à son rival qui semble avoir cette fois-ci, les moyens de ses ambitions, que ce soit au niveau de l’efficacité de sa monoplace, mais également au niveau de la qualité de son duo de pilotes, chose qui lui a longtemps fait défaut.

La solution la plus logique serait donc, de mettre Valtteri Bottas dans des conditions psychologiques les plus optimales possible.

Pour cela, il ne peut être envisagé de titulariser George Russell, en tout cas, pas pour le moment.

Tout cela permet de conclure que Valtteri a encore son destin entre les mains et pourrait, s’il obtient de très bons résultats jusqu’à la fin de la saison, sauver sa place in extremis.

Les récents propos de Toto Wolff, le patron de l’écurie Mercedes, vont dans ce sens.

Toto Wolff :

Le principal critère est la performance constante. Surtout dans cette année difficile où la concurrence est rude, il nous faut donc deux pilotes qui soient au rendez-vous.

Si l’un d’eux connaît un week-end difficile ou un abandon, il faut que l’autre soit présent.

C’est pourquoi il est  primordial qu’ils soient tous les deux au maximum de leurs capacités.

Valtteri doit pouvoir piloter la voiture rapidement le samedi et le dimanche.

S’il fait ça, il se place lui-même dans une très bonne situation pour l’année prochaine.

Notre décision sera prise pendant l’hiver à mon avis. Mais je ne sais pas si ce sera en décembre, janvier ou février.

Attendre aussi longtemps pourrait paraître surprenant, mais Mercedes estime pourtant qu’il s’agit du cas de figure le plus probable.

C’est totalement normal, car nous avons toujours été loyaux envers nos pilotes, et nous continuerons de l’être. 

F1 news

Commentez via Facebook






Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles