fbpx
F1 News

Schumacher : dans une telle situation, je suis sûr que Toto Wolff a prévu une clause spéciale dans son contrat

Après sa prestation relativement médiocre lors du Grand Prix de Sakhir, Valtteri Bottas a de quoi se faire du mouron.

Dominé intégralement par le jeune George Russell, le Finlandais n’a été que l’ombre de lui-même.

Après la course, il a reconnu avoir été en dessous de tout :

C’était une course plutôt mauvaise de ma part, je le reconnais, et il sera très facile pour les gens de dire que le nouveau est arrivé et a battu le gars qui est dans l’équipe depuis plusieurs années, donc, ce n’est pas génial pour moi.

Bottas dispose d’un contrat avec Mercedes pour la saison prochaine, mais pour Nick Heidfeld et Ralf Schumacher, tous deux anciens pilotes de Formule 1, ce filet de sécurité ne sera peut-être suffisant pour lui permettre de conserver sa place.

Ralf Schumacher :

Dans une telle situation, je suis sûr que Toto Wolff a prévu une clause spéciale dans son contrat.

Tous les cas de figure peuvent désormais être envisagés.

Je dirais que Bottas a un sérieux problème, mais il n’est pas le seul, Hamilton en a également un.

Nick Heidfeld :

La valeur marchande de Bottas a fortement chuté. 

Après un tel week-end, je ne serais pas surpris qu’il perde sa place dans l’équipe.

Rompre un contrat en Formule 1 est tout à fait possible étant donné les différentes clauses assujetties aux pilotes.

Pléthore d’exemples peuvent être cités. Celui qui s’en rapproche le plus, est le cas de Kimi Raikkonen chez Ferrari, en 2009.

Malgré un contrat signé pour la saison 2010, la scuderia n’a pas hésité à changer son fusil d’épaule et à le remplacer par Fernando Alonso.

Ce type d’opération est généralement accompagné d’un généreux dédommagement de plusieurs millions pour le pilote lésé.

F1 news

Commentez via Facebook






Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles