fbpx
F1 News

Sebastian Vettel : il n’est jamais très bon de dévoiler toutes ses cartes dès le début

Sebastian Vettel a affirmé que Ferrari a volontairement décidé de limiter la puissance de son moteur lors des trois premières journées d’essais.

On s’en doutait un petit peu. Ce qui est intéressant de constater, c’est que cette année, les rôles ont été totalement inversés entre Mercedes et Ferrari par rapport à l’année 2019 à cette même période.

Au cours d’une interview, Sebastian Vettel a été amené à s’exprimer au sujet de la performance affichée par la SF1000. Il a indiqué que cette dernière a roulé depuis le début des essais “en mode économie”.

Sebastian Vettel :

Cette année, nous aurons plus d’appui sur la voiture, mais plus d’appui veut dire aussi plus de traînée. Nous devons donc trouver un compromis afin d’avoir le bon équilibre.

 

L’année dernière, nous avions des difficultés dans les virages lents, et maintenant nous avons constaté qu’il y a beaucoup de progrès.

Pour le moment nous nous sommes concentrés sur notre programme. Nous avons utilisé notre groupe propulseur en mode économie. Notre but pour l’instant, n’est pas de rechercher la performance.

L’Allemand a conclu avec cette phrase très intéressante :

Vous savez, il n’est jamais très bon de dévoiler toutes ses cartes dès le début.

Ferrari a visiblement appris de ses erreurs passées. Alors, est-ce du Bluff ou pas ? Nous aurons sans doute la réponse lors de la deuxième semaine d’essais qui débutera à partir du 26 février prochain.

F1 news

Commentez via Facebook






Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles