fbpx
F1 News

Charlie Whiting veut renforcer les mesures de sécurité dans les stands

Les hautes instances de la F1 se devaient de réagir suite à la récente série d’incidents dans la voie des stands, il est actuellement à l’étude de renforcer les mesures de sécurité.

Comme exemple, on peut citer Fernando Alonso qui a perdu une de ses roues lors des essais hivernaux, l’écurie Anglaise a d’ailleurs été condamnée à une forte amende pour « libération dangereuse de son pilote ». On peut également citer les deux pilotes Haas qui ont dû se retirer du Grand Prix d’Australie en raison d’un problème similaire.

Mais l’incident le plus grave et aussi le plus spectaculaire, est survenu il y a deux semaines lors du Grand Prix de Bahreïn, Kimi Räikkönen, relâché trop rapidement des stands, a roulé sur la jambe de l’un des mécaniciens qui n’avait pas réussi à fixer l’une de ses roues.

La FIA va mener une enquête sur tous ces incidents, mais il semble que ce soit plus une erreur humaine que matérielle, car Haas et Ferrari ayant le même type d’équipement, ont tout deux eu des problèmes totalement différents.

Charlie Whiting a l’intention d’avoir des discussions avec les équipes sur la façon de rendre leurs systèmes plus sûrs, et ne les obligera pas à utiliser le même type équipement.

Je ne pense pas qu’il soit nécessaire de standardiser les équipements, a-t-il déclaré. Nous devons juste veiller à ce qu’il n’y ait aucune possibilité de donner le GO jusqu’à ce que les conditions de redémarrage soient remplies.

 

F1 news

Commentez via Facebook






Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles