fbpx
F1 News

Toro Rosso cherche à recruter un pilote japonais

Toro Rosso souhaite recruter un pilote japonais dans le cadre de son partenariat avec Honda.

L’équipe sœur de Red Bull possède actuellement Pierre Gasly et Brendon Hartley, qui ont tous deux des liens de longue date avec Red Bull.

Honda soutient ses propres pilotes dans des catégories “inférieures”, notamment Nirei Fukuzumi et Tadasuke Makino actuellement en Formule 2.

Fukuzumi a terminé troisième en GP3 la saison dernière et est actuellement sponsorisé par Red Bull, sans être un membre officiel de son équipe junior, ce qui fait de lui le choix logique pour Toto Rosso à condition qu’il obtienne sa super licence.

Interrogé sur un hypothétique avenir de Fukuzumi chez toro rosso, le patron de l’équipe Toro Rosso, Franz Tost, a répondu :

Bien sûr, il y a son lien avec Honda, et nous voulons avoir tôt ou tard un pilote japonais. L’avenir de Nirei est entre ses mains, il doit montrer de bonnes performances et ensuite nous verrons.

Sa troisième place l’année dernière en GP3 lui a valu 15 points de super licence. Cela signifie que le pilote japonais âgé aujourd’hui de 21 ans doit terminer dans les quatre premiers du championnat Formule 2 de cette année pour obtenir un baquet en Formule 1 la saison prochaine.

Il a jusqu’à présent marqué juste un point sur six courses et se trouve actuellement 18e au championnat.

Le patron de Honda Motorsport Masashi Yamamoto a déclaré :

Il est très important pour Honda de rendre la Formule 1 encore plus populaire qu’elle ne l’est au Japon. Et de ce fait, il est vraiment important d’avoir un pilote japonais parmi nous.

Recruter un protégé de Honda serait d’une grande aide pour Red Bull, car cette dernière doit faire face à un grand dilemme.

L’avenir de Daniel Ricciardo avec l’équipe senior n’est pas clair, et si Carlos Sainz Jr signe un contrat permanent chez Renault, Pierre Gasly pourrait être promu aux côtés de Max Verstappen.

Cela laisserait donc une place de libre chez Toro Rosso, et permettrait même à Brendon Hartley, en difficulté cette saison, de rester une saison supplémentaire au sein de l’écurie italienne.

F1

Commentez via Facebook






Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles