fbpx
F1 News

Toto Wolff décide de monter un consortium afin de faire pression sur la FIA

Les espoirs de la FIA de mettre fin à la controverse sur l’affaire du moteur Ferrari sont désormais réduits à néant.

Le patron de l’écurie Mercedes, Toto Wolff, a décidé de mener une action afin de faire pression sur la haute instance du sport automobile pour que soit levé le secret sur l’accord récemment signé avec Ferrari.

Rappelons que la Scuderia est soupçonnée d’avoir utilisé des moyens non conventionnels pour augmenter le débit de carburant de son moteur lors de la saison 2019.

 

 

Malgré les récentes révélations faites par les médias anglais, indiquant notamment qu’il s’agit en réalité d’un accord de confidentialité, le doute subsiste encore au sein de la plupart des écuries.

À ce titre, Toto Wolff a décidé de prendre les choses en main en envoyant une lettre à toutes les équipes hormis bien sûr Ferrari et ses écuries clientes (Haas et Alfa Romeo), afin de monter un consortium dont le seul but sera de faire pression sur la FIA.

Reste à voir si les 6 autres écuries accepteront toutes de suivre ce mouvement. Mais, avec plusieurs millions à se partager dans l’hypothèse où Ferrari puisse perdre sa deuxième place au championnat des constructeurs, le jeu en vaut sans doute la chandelle.

F1 news

Commentez via Facebook






Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles