fbpx
F1 News

Un ancien directeur général de Ferrari affirme que l’écurie italienne a bien contourné le règlement et explique comment elle s’y est prise

ferrari sf90 triche moteur 2019

Cette information provient du quotidien espagnol, AS.com.

Il y est rapporté que Peter Windsor, ancien de chez Williams et Ferrari, accuse cette dernière à l’instar de Red Bull d’avoir manipulé le débitmètre de carburant afin d’augmenter la puissance de son moteur. Il explique même comment cela a été possible.

Peter Windsor :

C’est évident que Ferrari a fait quelque chose avec l’alimentation en carburant de son moteur.

La système de surveillance mesure le flux du carburant à un moment donné, or le processus ne se produit que lorsque la vitesse de la Ferrari est basse. L’impact sur la puissance du moteur est d’environ 70 chevaux.

 

C’est difficile à croire, mais c’est la réalité.

Cela ne concerne pas seulement la vitesse de pointe, cela permet aussi d’avoir une meilleur ré-accélération.

Je pense qu’il est préférable pour eux que cela ait été découvert maintenant plutôt qu’à la deuxième course de la saison, sinon à chaque course on aurait eu un doublé Mercedes avec Verstappen comme seul rival.

F1 news

Commentez via Facebook






Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles