fbpx
F1 News

Un compromis a été trouvé pour que Lewis Hamilton ne subisse aucune diminution de salaire

La question économique de la Formule 1 fait débat depuis plusieurs mois et Mercedes, malgré ses six titres consécutifs de champion du monde des constructeurs n’échappe pas à cette problématique.

Ola Kallenius, le nouveau président de Daimler, a affirmé que Mercedes Grand Prix devrait poursuivre ses activités en Formule 1 pendant encore quelques années.

La seule condition serait de diminuer certaines dépenses comme le salaire de ses pilotes.

Lewis Hamilton avec ses 40 millions d’euros annuels est particulièrement visé, d’autant qu’il souhaiterait faire évoluer son salaire pour la saison 2021.

 

Dans cette optique de réduction des coûts et étant donné que l’écurie allemande ne souhaite pas se séparer de son pilote phare, il a été décidé en accord avec ses différents partenaires, et notamment, Monster Energy, sponsor à la fois de Mercedes et de Lewis Hamilton, d’augmenter leurs contributions annuelles afin de payer le salaire du sextuple champion du monde.

Précisons que Monster Energy s’acquittait déjà d’une bonne partie des revenus d’Hamilton ( environ 10 millions d’euros chaque année).

Il s’agit d’une situation qui rappelle ce qu’avait connu Ferrari il y a de cela quelques saisons, lorsqu’elle avait demandé à la banque espagnole, Santander, de gérer entièrement le salaire de 30 millions d’euros que réclamait Fernando Alonso à l’époque.

Lewis Hamilton, contrairement à ses collègues de chez McLaren, ne subira donc aucune perte financière cette année, malgré la mise en suspens du championnat. Il pourrait même, si tout se passe bien, faire augmenter ses revenus la saison prochaine.

F1 news

Commentez via Facebook






Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles