fbpx
F1 News

Valtteri Bottas estime qu’aucun autre pilote n’aurait pu faire ce qu’il a fait face à Lewis Hamilton

Après son week-end difficile à Bahreïn face à George Russell, Valtteri Bottas a multiplié les interviews afin de justifier une nouvelle saison en demi-teinte.

Pour sa quatrième année au sein de l’écurie Mercedes, le Finlandais ne parvient toujours pas à se distinguer.

À une épreuve de la fin du championnat du monde, 127 points le sépare de son coéquipier, Lewis Hamilton, alors que ce dernier compte une course en moins.

Un écart abyssal surtout lorsque l’on sait que tous deux ont le même matériel à disposition.

Aussi surprenant que cela puisse paraître, Bottas estime avoir été à la hauteur et qu’aucun autre pilote n’aurait pu faire un meilleur travail que lui face au septuple champion du monde de Formule 1.

Valtteri Bottas :

Bien sûr, il n’est pas facile de rivaliser face à un coéquipier comme Lewis qui, si l’on regarde les chiffres, est le pilote le plus titré de l’histoire de la Formule 1.

Ce n’est pas facile de le battre mais en essayant de le faire, je découvre toujours quelque chose de nouveau sur moi-même et j’essaye de capitaliser sur les erreurs que je fais pour essayer de ne pas les répéter.

Mais il y a eu aussi des points positifs cette saison pour moi, que je dois absolument mettre à profit la saison prochaine.

Je n’ai certainement pas l’intention d’abandonner, mon travail acharné a toujours porté ses fruits dans ma carrière et j’y crois vraiment.

Lewis a été le meilleur cette année, mais je pense que personne n’aurait pu faire un meilleur travail que moi face à lui dans ma voiture.

L’équipe a toujours eu la possibilité de choisir n’importe quel pilote à chaque fin de saison, mais au final, elle m’a toujours témoigné sa confiance.

En qualifications, je pense que je suis à son niveau et je le surpasse même parfois.

La différence entre lui et moi réside dans la constance des performances en course.

Il parvient à être à son meilleur niveau à chaque tour et à chaque course, sans faire d’erreur. Cela vient de son talent mais aussi de sa grande expérience.

Sur la performance pure, je peux le battre, mais en termes de constance de performance, il est toujours supérieur à moi.

Ce n’est pas un énorme écart, mais de très petites choses qui font alors une grande différence sur le résultat.

F1 news

Commentez via Facebook






Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles